Entête La lettre du Psy
22 décembre 2004 -- Volume 8, No 11a
ISSN 1481-1340


Le mur

Séparation
 
Pause commerciale

Plus de détails
Vaincre la dépendance affective
Un atelier pour devenir plus autonome

Par Karène Larocque, psychologue


Chaque personne a, tout au long de sa vie, des besoins affectifs à combler. Elle doit répondre à ces besoins pour survivre, être heureuse et se développer.

Chez certains, le besoin d'être aimé prend parfois des proportions énormes et des formes aiguës. Plusieurs se considèrent alors comme "dépendants affectifs".

Cet atelier offre à chaque participant la possibilité de travailler sur ses difficultés propres à se nourrir affectivement. Il est conçu pour apprivoiser une nouvelle façon de considérer ses besoins affectifs et de les prendre en charge activement.

5 rencontres de 3 heures en petit groupe,
le jeudi soir, de 18 à 21 heures.

Du 20 janvier au 17 février 2005.

Pour plus d'information ou pour réserver, voyez:
http://www.redpsy.com/ateliers.html


Séparation
 
Le mur
Texte poétique

Inspiré par la douleur d'un père
devant son fils victime de la drogue

    Il est là devant moi
    Silencieux, lointain
    Si proche et si loin
    Il y a ce mur qui me coupe de lui
    C’est dur. J’ai mal.

    C’est dur
    Si loin et si proche
    Il y la méfiance, il y a les souvenirs mauvais
    Il y a le désir, il y a la peur de la blessure
    Les silences qui nous emmurent
    Ensemble et si seuls

    Le mur ébréchéDevant, je resterai devant
    Malgré les repoussements
    Patient; je serai patient
    Malgré les vents contraires
    Malgré la méfiance
    Je serai fort et aimant

    Plus fort que le mur
    J’ai l’espoir de retrouvailles
    Je vaincrai le mur,
    Si je fléchis je me redresserai
    Je verrai son écroulement pierre par pierre
    Tous les empires ont connu l’effondrement

    Il y a ce mur qui me coupe de toi
    C’est dur
    Je suis là devant, tenace
    Je serai là lorsque le mur ne tiendra plus
    Je serai ton père… à jamais




Séparation
 
Séparation
 
Pause commerciale

Couverture

ISBN 2-7619-1882-7
312 pages, 24.95 $


Information

Commander
Le défi des relations
Comment résoudre nos transferts affectifs


Un ouvrage précieux pour tous ceux qui veulent mieux comprendre leurs relations avec les personnes les plus importantes de leur vie et cesser de se retrouver dans les mêmes impasses avec chaque nouveau partenaire. Les scénarios répétitifs et les réactions disproportionnées trouvent ici un sens et une utilité cruciale pour le développement de notre identité.

Le défi des relations ne propose pas seulement une compréhension des aspects transférentiels qui sont au coeur de ces impasses. Il indique en plus comment il est possible d'arriver à une véritable solution à travers l'expression.

Par Michelle Larivey, psychologue.
Séparation
 
Meilleurs voeux


Joyeux Noël
La fin de l’année est souvent l’occasion d’un bilan. Nous avons tendance à faire le point en réfléchissant sur ce que nous avons accompli et sur les événements importants qui ont marqué l’année qui s’achève. Forts de cette auto-évaluation, nous sommes portés à prendre des décisions pour la suite de notre vie, des résolutions pour la nouvelle année.

Le fait de tourner la page nous permet de nous redéfinir. Une année toute neuve nous donne l’occasion de considérer l’avenir comme une réalité que nous pouvons modifier, comme un livre qui n’est pas encore écrit, comme une occasion de changer notre vie.

Noël Cet élan spontané ne devrait pas être traité à la légère. Parce qu’il nous permet de refaire nos choix, de réajuster nos priorités, de corriger nos erreurs en ajustant notre tir afin de tenir compte de notre expérience supplémentaire, il mérite une sérieuse réflexion. C’est l’occasion de profiter notre sagesse nouvelle pour mieux réussir notre vie.

Malheureusement, il nous arrive souvent de nous contenter de quelques bonnes résolutions que nous abandonnerons après moins d’un mois. (Voir à ce sujet Les résolutions ainsi que Oublions les résolutions! Créons des projets! .) Pourtant, il suffit d’aborder la question autrement pour créer les conditions propices au succès. Si nous essayons de choisir nos nouvelles priorités plutôt que de nous engager à faire preuve de volonté dans l’application de nos résolutions, nous aurons plus de chances de découvrir les objectifs qui nous tiennent vraiment à coeur et que nous ne voudrons pas abandonner au premier obstacle.

Noel Je vous souhaite de créer des projets qui vous passionnent et servent à vous épanouir davantage. Je vous encourage également à profiter des fêtes de fin d’année pour raviver vos relations avec vos proches. (Voyez Un "kit" d'outils pour profiter des Fêtes en famille! .) Et s’il vous reste un peu de temps, je vous souhaite un repos réparateur qui vous permettra d’aborder la prochaine année avec toute l’énergie que mérite ce nouveau départ.

Pour ma part, je vais tenter d’en faire autant !


    Jean Garneau
    Éditeur de La lettre du Psy



PS: Le prochain numéro paraîtra au milieu de janvier 2005.



Séparation
Auteur? Consultez Nos politiques éditoriales
Footer
   











Menu