poésie psychologie humaniste
Ressources en Développement
Les psychologues humanistes !
 








Adam et Ève
À la recherche d'un paradis tordu

Une allégorie sur les interactions en couple.

Cette série illustre le développement et le durcissement
de noeuds dans nos relations.



| Avant d'imprimer ces poèmea | Mise en garde | D'autres textes poétiques! |



Adam et Ève

I- Le défaut



    Ève est nue
    Adam remarque un défaut chez Ève
    Adam souligne ce défaut à Ève
    Ève n'aime pas ce défaut
    Ève attaque Adam
    Adam est choqué de l'attaque d'Ève
    Adam agresse Ève
    Ève déteste être agressée
    Ève contre-attaque Adam
    Adam prétend qu'il a réagi à Ève
    Ève prétend qu'Adam est coupable
    Ève est aveugle:
    elle ne voit pas sa peur de l'imperfection
    Adam est aveugle:
    il ne voit pas la peur d'Ève
    Adam et Ève se frappent
    comme deux aveugles
    Adam et Ève pénètrent dans l'enceinte
    d'un cercle


    Adam a vu un défaut d'Ève
    mais il ne parle pas
    Ève se demande pourquoi Adam ne parle plus
    Ève pense qu'Adam ne l'aime plus
    Ève harcèle Adam pour qu'il parle
    Adam dit qu'il n'aime pas se faire agresser
    Ève dit que c'est lui qui commence
    Adam dit que non
    Ève dit qu'il juge toujours
    Adam dit qu'il ne critiquera plus
    Ève dit qu'il peut parler s'il n'évalue pas
    Adam veut la paix
    Adam revêt cette censure
    de tout son être
    (le couperet suprime toute spontanéité)
    Ève trouve Adam éteint
    Adam trouve qu'Ève n'est jamais contente
    Adam s'interdit ce blâme
    Ève trouve qu'elle parle toute seule
    Ève talonne Adam pour qu'il parle
    "De quoi?"
    "De nous."
    "Mais sans critique."
    Adam parle
    Ève est mécontente
    Adam n'est pas assez intense
    Adam ne doit plus l'aimer
    Ève s'enquiert de l'amour d'Adam pour elle
    Adam dit qu'elle s'inquiète pour rien
    Ève trouve qu'il y a un vide entre eux
    Adam trouve qu'Ève coupe les cheveux en quatre
    Ève n'est pas de cet avis
    Ève s'ennuie
    Adam trouve qu'Ève a tort de s'ennuyer
    Adam est anxieux qu'Ève s'ennuie
    Adam offre un saphir à Ève
    (Adam ne peut lui offrir son coeur...
    son coeur est amer, mais cela passera, pense-t-il)
    Adam offre son épaule à Ève
    (l'épaule est légèrement raide, trop raide pour Ève)
    Ève est sèche
    Adam s'inquiète
    Adam souffre
    Adam tait son tourment
    Ève n'aime pas ce genre d'amour
    Adam trouve qu'il y met du sien
    Ève ne considère pas qu'Adam y met de lui
    Ève s'occupe
    Adam s'ennuie
    Adam ne veut pas de querelle
    Adam veut être aimé
    Adam pâtit: il bèche son jardin
    Adam court dans l'hiver
    Les eaux des printemps creusent les fossés
    Ève refroidit
    Adam blanchit
    L'oeil plisse
    La voix baisse


    Le froid sèche et s'étend, au bout des bras.
    Ève veut être aimée
    Adam veut être aimé




Pour réagir à ces textes poétiques ou
en discuter avec les autres lecteurs:


La babillard électronique Infopsy

( Qu'est-ce que c'est ? )


D'autres textes poétiques !


ReD Tous droits réservés © 1998-2004 par Michelle Larivey